dimanche 23 janvier 2011

Test semelles chauffantes Thermo Soles



Mise à jour du 30/01/2013: sans réponses du SAV thermosoles, je tiens à préciser qu'après une quarantaine d'utilisation depuis leur achat, les semelles ne tiennent plus leur autonomie et ne chauffent presque plus. Donc attention batteries potentiellement de piètres qualités et produit pas si rentable que cela!

Salut à tous,

Aujourd’hui j’ai testé pour la seconde fois mes nouvelles semelles Thermo Soles. Etant frileux des pieds et des mains depuis toujours, le froid a souvent été un problème pour mes pauvres extremitées. Concernant les mains j’ai fini par mettre des gants de ski quand les températures avoisinaient 0°C mais je n’avais jamais trouvé de protection assez efficace pour supporter 2 heures de route par des températures négatives. Jusqu'à maintenant il existait Sidi qui avait sorti des semelles chauffantes à mettre à la place des existantes. Malheureusement ce produit prometteur a beaucoup déçu, se déchargeant très vite et s’abîmant rapidement. Une nouvelle marque a repris le concept en profitant des nouvelles performances des batteries Li Po. J’ai donc craqué pour ce concept relativement bon marché ( 100 €) comparé au 200 € demandé par les Sidi.
Les batteries se chargent en 2 heures et on une autonomie de 6 heures +/- 2 suivant les conditions extérieures. On peut les recharger sans attendre d’être à vide, gros avantage proposé par les Li Po sans effet mémoire. Ainsi pas de questions à se poser avant une sortie, on charge et on est sur d’avoir le plein. L’avant de la semelle où se trouve les résistances chauffantes est très fine (2 à 3mm) et permet de se loger vraiment n’importe où. L’arrière est par contre assez épais (pratiquement 10 mm) à l’endroit de stockage des batteries.
L’avant peut être recoupée afin de s’adapter vraiment à la forme des chaussures mais finalement le restant de la semelle aussi même si cela n’est pas précisé. Il reste en effet pas mal de matières avant d’arriver sur la partie centrale composée des résistances. Me concernant je les ai installé dans mes Spécialized en retaillant l’avant et le centre qui était trop large. Une fois en place la surélévation engendrée par l’arrière fait qu’il reste un peu moins de place aux orteils mais cela passe encore bien dans mon cas. A surveiller tout de même avec d’autres chaussures histoire de ne pas avoir les pieds trop compressés et engendrer une mauvaise circulation.
Aujourd’hui la température n’a pas dépassée -1°C dans mon coin au meilleur de la journée avec du vent. Une fois les semelles allumées et en place, il n’y a rien à gérer puisqu’un thermostat intégré s’occupe de réguler la température. Les pieds restent tout de suite au chaud et la température de 37 °C en bout de semelle se sent bien. Mais évidemment avec un froid pareil et ayant une puissance de chauffe limitée, la température intérieure finie par baisser mais rien à voir avec une semelle classique. Au retour d'une sortie de 1h50 mes pieds sont juste frais mais loin d’avoir eu froid et juste avec une protection surchaussure légère + chaussettes d’été.
En conclusion je conseille vraiment se produit à ceux pour qui ont les pieds sensibles au froid. Autre avantage on peut les faire passer des chaussures de vélo aux chaussures de ski ou rando très facilement. Reste à les éprouver dans le temps maintenant…

7 commentaires:

  1. Je suis parti dimanche par -2 ou -3 (Planche-Bas). J'avais mis aux pieds : chaussettes d'hiver neuves et surchaussure d'hiver aussi--> J'ai commencé à ressentir le froid au bout d'une heure. Au bout d'une heure trente j'étais content de les mettre sur un radiateur!
    Pour les mains des gants achetés exprès aussi, ceux qui portaient la mention : hiver (ils étaient en solde). Là je suis très déçu! j'ai eu froid tout le long mais je pouvais me réchauffer un peu les mains --> j'aurais peut etre du mettre mes gants de ski mais trop rigide (gants avec protection slalom... mon passé glorieux).
    Pour le reste : combi 7 couches en bas --> nickel
    en haut : sousvetement odlo ski + veste 3 couches seulement --> nickel aussi mais le sousvêtement est parfait.
    Tout ça pour dire : je l'ai fait, mais je recommencerai pas tout de suite :) Ton système à l'air sympa mais je n'en fait pas assez l'hiver pour justifier l'achat. Je vais juste attendre qu'il fasse 5 ou 6° comme le week end précédent.
    Par contre il faisait super beau :)

    RépondreSupprimer
  2. Salut,

    De toute façon quelques soit l'équipement quand tu commences à approcher des 2 h de routes quand il gèle, il est temps de rentrer. La transpiration finie par s'accumuler dans les sous couches et le froid apparaît également. Non vraiment je prends bien plus de plaisir à aller faire une rando de 3 h par -5°C que de faire du vélo même par 0°C.Ceci dit quand on connait une longue période de froid ( encore annoncé pour 7 jours mini) et qu'il faut pas trop prendre de retard car la saison et les objectifs arrivent, une sortie route régulière est tout de même nécessaire. Le HT est un bon moyen de conserver le coup de pédale mais je n'ai jamais réussi a vraiment progresser la dessus même en faisant de l'intensité. Rien ne vaut le développement de la puissance avec la composante équilibre!
    A+
    Alban

    RépondreSupprimer
  3. Hello,

    Pour ma part , j'ai constaté qu'il faut éviter de trop serrer le pied dans la chaussure lorsque les temperatures sont proche de 0°C. Ca permet de retarder l'engourdissement ... J'utilise cette année une paire de surchaussures "GORE BIKE WEAR WINDSTOPPER Soft Shell Couvre chaussures OXYGEN LIGHT".
    Associé avec une paire de chaussette "hiver", je les trouve assez efficaces pour une utilisation dans la gamme de températures 0-5°C.
    A+, Olivier.

    RépondreSupprimer
  4. En ce qui me concerne j ai investi dans des chaussettes chauffantes qui fonctionnent à piles...j avoue qu'en hiver je ne les enlève plus.pour ceux que ca intéresse
    http://www.buldoz.com/product.php?id_product=135

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour ton témoignage. Quelle est l'autonomie? et comment est régulée la température, thermostat?
    La puissance de chauffe est donc suffisante pour affronter une sortie vélo de 3 h par 0 °C?

    RépondreSupprimer
  6. Je veux juste confirmer que les thermosoles comme les thermogloves sont très fragiles et sont concues comme un produit jetable.

    RépondreSupprimer